2013-02-19

La démocratisation des jeux vidéo


The ability to work in any art form with the digital game's unique capabilities for expression shouldn't be restricted to a privileged (and profit-oriented) few. If everyone is given the means to work in an art form, then we'll invariably see a much more diverse, experimental, and ultimately rich body of work... this transformation of games - and the role games will play in the art and culture of the twenty-first century - is not only necessary, but inevitable. 
- Anna Anthropy


Tôt ou tard, des formes d'art qui étaient réservées à des spécialistes se démocratisent.

Nous produisons plus d'art que jamais, que ce soit au niveau débutant ou professionnel. La photographie a atteint la population générale avec les caméras point and click de Kodak. Il est raisonnablement abordable de produire des vidéos depuis un certain temps. Il est aussi plus facile que jamais de produire et de partager des photos et des vidéos grâce à l'internet. Soundcloud et des services similaires permettent à tout musicien de partager ses créations avec le monde. Il va de soit que beaucoup de ces créations artistiques sont médiocres, mais le plus de monde qui crée de l'art, le plus varié que sera cette collection d'art.

Et les jeux vidéo? La popularisation récente des jeux indépendants montre que des petites équipes (et même des individus) créent de plus en plus de jeux. Pourquoi? Parce que c'est plus facile que jamais.

Premièrement, la distribution des jeux est super facile grâce à l'internet, tout comme on peut facilement partager des photos et des vidéos en ligne. Il était plus difficile de distribuer des jeux développés sur une petite échelle auparavant. Heureusement, ce n'est pas le cas aujourd'hui : aussitôt qu'un jeu est en ligne, il est à la portée de main d'un très grand nombre de joueurs potentiels.

Deuxièmement, on n'a plus besoin d'être un brillant programmeur pour créer des jeux. Il y a de plus en plus d'outils d'aide au développement, qui varient en style, en qualité et en complexité. Mon arme de choix est RPG Maker, un logiciel qui permet la création de jeux de rôle 2D de style Japonaises. Même si les jeux produits avec ce logiciel peuvent paraître vieux jeu et simplistes, le logiciel permet la conception élaborée et la création de systèmes et opérations logiques complexes tout en étant convivial.

RPG Maker VX Ace

J'ai passé énormément de temps sur un projet RPG Maker nommé noRmPG. Le jeu, qui était à l'origine une blague, est devenu une inside-joke-aventure-épique-semi-sérieuse de dix heures. Le projet, trop ambitieux et déséquilibré, est mort. Toutefois, j'ai appris beaucoup de choses pendant son développement qui me seront certainement très utiles lors de mes prochains projets.

Twine est un logiciel qui permet la création d'expériences interactives à base de textes (pensez aux livres choose your own adventure sans limitations physiques). Vous pouvez télécharger le logiciel ici : http://www.gimcrackd.com/etc/src/. Anna Anthropy a recensé des jeux faits avec Twine : http://www.auntiepixelante.com/?p=1769. Game Maker et GameSalad sont de bons outils pour le développement de jeux de plateformes ou de casse-tête en 2D; Adventure Game Studio permet la création de bon, well, jeux d'aventure, comme l'excellente série Chzo Mythos; et Unity est devenu très populaire comme outil de développement de jeux 3D et a été utilisé pour beaucoup de jeux populaires comme Slender et Rochard.

Dans son livre Rise of the Videogame Zinester, Anna Anthropy examine la démocratisation des jeux vidéo et comment tout le monde peut s'exprimer par des jeux. Elle s'intéresse notamment aux minorités : le sous-titre de son livre est How Freaks, Normals, Amateurs, Artists, Dreamers, Dropouts, Queers, Housewives, and People Like You are Taking Back an Art Form.

Sa vision de l'avenir est prometteuse : une variété infinie de jeux pour une variété infinie de joueurs. Des jeux peuvent être personnels et partagés avec des amis : ils n'ont pas besoin de vendre un million d'exemplaires. Elle a créé des jeux qui démontrent sa vision, notamment son jeu Dys4ia qui se penche sur ses expériences personnelles (http://www.auntiepixelante.com/?p=1515).

Les jeux vidéo ont commencé à explorer de plus en plus de possibilités, en grande partie en raison des mouvements indie games et art games. Les jeux traitent de nouveaux thèmes, explorent des idées novatrices et se trouvent maintenant dans d'autres domaines, comme le journalisme, la politique, la sociologie et l'éducation.

Les jeux vidéo vous intéressent? Vous pensez essayer de développer votre propre jeu? Il y a plusieurs approches que vous pouvez adopter. Vous pouvez créer un jeu qui est le fun, ou qui est sérieux, ou qui raconte vos expériences de vie. Bref, vous pouvez faire un jeu à propos de ce que vous voulez. L'important, c'est de créer un jeu!

No comments:

Post a comment