2013-02-06

L'art et la culture sont indissociables

Deuxième partie du Discours sur les jeux vidéo, l'art et la culture

Résumé : Ce discours est divisé en trois parties. La première partie tente de montrer que la conception de jeux vidéo est une forme d'art, la deuxième partie porte sur le fait que l'art et la culture sont intimement liés et la troisième partie explore l'idée qu'un jeu vidéo pourrait être une œuvre culturelle, comme le sont les œuvres des autres domaines de l'art.

Dans l'article précédent, j'ai tenté de montrer que la conception de jeux vidéo est un art. Pour ensuite examiner un lien potentiel entre les jeux vidéo et la culture, voici un extrait de la Politique artistique et culturelle de la Ville de Moncton :

Dans le cadre de la présente politique, les arts comprennent les arts visuels, littéraires, matériaux, médiatiques et les arts de la scène. La culture qui nous concerne est composée de comportements, d'expressions et de sentiments appris, par opposition aux comportements déterminés et ancrés sur le plan biologique, et qui décrivent le mode de vie d'un peuple. Elle comprend tous les traits et les éléments qui caractérisent une société, notamment son identité et sa vision du monde. Elle englobe également ses valeurs, ses croyances, ses coutumes, sa langue, son mode de vie et ses traditions. Pour les besoins de la présente politique, on qualifie de 'culturelle' toute manifestation artistique.(1)

Puisque les jeux vidéo sont une forme de « manifestation artistique », comme expliquée dans la première partie du discours, ne font-ils pas partie de la culture?

Les jeux vidéo sont passés d'une nouvelle technologie à un des passe-temps les plus populaires et les plus rentables. Par exemple, Call of Duty: Black Ops 2, mis en vente en novembre 2012, a généré des recettes de 500 millions de dollars... en 24 heures. En mai 2012, Angry Birds, une série de jeux très populaire pour appareils mobiles, a atteint un milliard de téléchargements. Même des jeux indépendants, comme BraidJourney et Minecraft, ont très bien réussi dans le marché actuel.

Étant donné leur si grande popularité, les jeux vidéo ont sans doute une incidence sur le mode de vie au Canada. Mais qui joue des jeux vidéo au Canada? Selon l'Association canadienne du logiciel de divertissement, 58 % des Canadiens sont des joueurs et l'âge moyen du joueur canadien est de 31 ans. De plus, 90 % des enfants et des adolescents canadiens (de 6 à 17 ans) sont des joueurs.(2) Et cette popularité va sûrement s'accroître : l'Association prévoit une croissance de 17 % pour l'industrie au cours des deux prochaines années. En d’autres mots, les prochaines générations seront en très grande majorité des joueurs ou, du moins, connaîtront le « langage » des jeux vidéo.

Les jeux vidéo font déjà partie de la culture populaire, mais font-ils partie de cultures minoritaires? D'un certain point de vue, il serait possible d'argumenter que oui, à condition qu'une assez grande portion des membres de la culture soient joueurs.

Je connais beaucoup d'Acadiens qui sont joueurs. Il y a même un groupe Facebook nommé « Les Gamers Francophones du N-B ». Beaucoup d'Acadiens passent énormément de temps à jouer des jeux vidéo; toutefois, ces jeux sont des produits d'autres cultures et non de la nôtre.

Est-ce un problème? Pas forcément, mais pourquoi n'y a-t-il pas de jeux vidéo « acadiens » qui portent sur des réalités propres à la culture acadienne?

De l'art culturel aide à promouvoir la culture et la fierté d’un peuple. Comme il est évident en lisant la Politique artistique et culturelle de Moncton, l'art est à vrai dire lié la culture.

Certains concepteurs de jeux vidéo commencent à explorer beaucoup de thèmes personnels et sociaux. Cette exploration crée une richesse dans la variété des jeux et donne lieu à une pluralité de voix et de points de vue. Il serait intéressant d'amener cette richesse chez nous, d'exprimer un message culturel dans une nouvelle forme connue par une grande partie de la population, notamment les jeunes.

Comme les jeux vidéo sont tellement populaires et de plus en plus accessibles, des jeux vidéo qui portent sur des questions acadiennes ne pourraient-ils pas être des œuvres culturelles importantes?


Notes et références


Remerciements : Jesse Waterman, Justin Robichaud, Shannon Robichaud et tout le monde avec qui j’ai discuté de jeux vidéo, d’art ou de culture.


2. Profil des joueurs canadiens 2012 : http://www.theesa.ca/?p=982&lang=fr

1 comment:

  1. eToro is the most recommended forex trading platform for beginning and advanced traders.

    ReplyDelete