2013-02-12

Les jeux vidéo culturels

Troisième partie du Discours sur les jeux vidéo, l'art et la culture

La première partie du présent discours tentait de montrer que le jeu vidéo est une forme d'art et la deuxième partie portait sur le fait que l'art et la culture sont intimement liés. Cette troisième partie explore l'idée qu'un jeu vidéo pourrait être une œuvre culturelle de valeur, comme peuvent l'être des œuvres issues d'autres domaines de l'art.

Dans le présent cas, je parle plus précisément de l'art acadien. Tout au long de ma vie, j'ai apprécié l'art acadien, que ce soit des toiles, des photos, des pièces de théâtre, de la musique, des contes, des poèmes, des romans, des bandes dessinées, des films ou des spectacles. Absents de cette liste : les jeux vidéo.

Bien entendu, je n'ai pas exclusivement apprécié l'art acadien. Par exemple, beaucoup de la musique que j'ai écoutée et un grand nombre des films que j'ai vus étaient en anglais. Cela dit, je n'ai jamais joué un jeu vidéo acadien même s’il s’agit d’une des formes d'art les plus populaires de ma génération. Pourquoi les jeux vidéo comme œuvres expressives de cultures minoritaires sont-ils extrêmement rares, voire inexistants?

Il y a des raisons pour lesquelles les jeux vidéo n'occupent pas encore cette place. Traditionnellement, un jeu vidéo est un grand projet réalisé par une équipe de personnes aux compétences diverses. Puisque des spécialistes de multiples domaines et de la technologie de pointe sont requis pour faire un jeu vidéo moderne typique, un grand budget est nécessaire. Pour justifier la conception d'un jeu vidéo par une telle équipe, il faut que le marché cible soit assez grand pour que la vente du produit final couvre les frais de développement et génère un profit raisonnable.

L'art culturel minoritaire demeure souvent sur une plus petite échelle. En effet, les œuvres issues de cultures minoritaires n’ont, de façon générale, que de l'importance pour la culture dont elles sont issues, et ce, pour diverses raisons, dont les difficultés résultant des questions linguistiques. Étant donné que le développement de jeux vidéo exige normalement beaucoup de ressources, il n'est pas étonnant que des jeux vidéo qui jouent le rôle de l'art culturel minoritaire soient extrêmement rares.

Avec la popularisation du développement de jeux indépendants, des outils d'aide au développement et de la formation en ligne, il n'y a pour ainsi dire plus de raisons valables justifiant qu'un jeu vidéo comme une forme d'expression culturelle ne puisse exister.

J'ai discuté du concept du jeu vidéo comme art culturel minoritaire lors d'une brève correspondance avec Jesse Schell, concepteur de jeu et auteur de l'excellent manuel L'art du Game Design. Il a affirmé connaître l'existence de quelques jeux culturels produits par des cultures minoritaires, mais il ne pouvait pas penser à des exemples et a souligné qu'une recherche serait nécessaire afin d’en trouver. Il a ajouté qu'il serait intéressant de cataloguer ce genre de jeux.

Personnellement, je ne connais aucun jeu vidéo qui se classifierait comme une œuvre culturelle minoritaire correspondant à la description que j’ai donnée. Ils sont sûrement obscurs et en grande partie limités à la culture minoritaire dont ils sont issus. Peu importe les autres jeux culturels minoritaires, ce qui m’intéresse, c’est le fait qu'il n'existe aucun jeux vidéo qui traitent de la culture acadienne.

Le fait que l'Acadie a sa propre culture signifie que « ses valeurs, ses croyances, ses coutumes, sa langue, son mode de vie et ses traditions » diffèrent de ceux de toute autre culture.(1) Prenons Moncton, par exemple. C'est une ville officiellement bilingue, dans la seule province officiellement bilingue au Canada, un pays officiellement bilingue. Il y a sans doute des enjeux linguistiques, culturels et identitaires qui sont propres à cette région et à l'Acadie dans son ensemble.

Je suis persuadé que ces réalités pourraient être traitées dans un jeu vidéo. Comme j’en ai discuté dans la première partie du discours, les jeux vidéo peuvent servir d’œuvre traitant de questions personnelles, sociales et culturelles. Le jeu vidéo est une forme d'art très populaire et bien connue, mais qui n'est pas encore entrée de façon significative dans le monde de l'art culturel minoritaire. Le jeu vidéo culturel minoritaire est donc un espace artistique et culturel qui n'est pas encore exploré. Une telle œuvre pourrait ouvrir des portes pour l'univers de l'art acadien.

La prochaine étape? Créons ce genre de jeu.


Note et référence


Remerciements : Jesse Waterman, Justin Robichaud, Shannon Robichaud et tout le monde avec qui j’ai discuté de jeux vidéo, d’art ou de culture.

1. Politique artistique et culturelle : http://www.moncton.ca/Assets/Residents+French/RPTC/Arts+$!26+Culture+French/Arts+and+Culture+Policy+French.pdf

1 comment:

  1. eToro is the ultimate forex broker for new and full-time traders.

    ReplyDelete