2013-03-29

Le problème des genres


La façon que sont actuellement classifiés les jeux vidéo est problématique. Quelques genres populaires d'aujourd'hui sont les FPS (first-person shooter), les jeux de rôle, les jeux casse-tête, ainsi de suite. Ce que je trouve bizarre est que ces catégories sont purement formelles et ne précisent point le contenu même des jeux.

En cinéma, les genres en disent beaucoup sur le contenu des œuvres. Par exemple, on n'a pas la même expérience en visionnant un drame, une comédie ou un film biographique. Ces classifications portent sur le fond : Wikipedia (anglais) classifie Django Unchained comme un drame western d'action et Titanic comme une épopée romantique de désastre. Ces deux œuvres sont des films, mais c'est le contenu qui définit l'expérience.

Si on prend un peu de recul des genres de films, on arrive aux sous-domaines du cinéma, comme les films, les séries télévisées, les annonces, les documentaires, etc. Ces catégories portent sur la forme : Django Unchained est un film de drame western/action. Tout simplement dire que Django est un film ne donne aucune information sur le contenu même du film.

Presque tous les genres de jeux vidéo précisent la forme, ou les mécanismes de jeu principaux, mais n'indiquent rien à propos du fond. Ces classifications sur la forme ne sont bien sûr pas inutiles, mais elles limitent la façon que les jeux vidéo sont comparés et associés.

Soutenir que BioShock est un FPS ne donne aucune information à propos de son contenu. Selon les catégories actuelles de jeux vidéo, BioShock est regroupé avec un très grand nombre de jeux vidéo modernes même si l'expérience qu'elle offre est radicalement différente. Il est vrai que BioShock est un FPS, mais c'est plutôt l'environnement fictif, les questions philosophiques, et le récit qui transcende sa forme d'art qui différencient le jeu. Le genre FPS n'indique rien de ces choses. En fait, pensez à vos jeux vidéo préférés. Est-ce que leur « genre » souligne bien les raisons pour lesquelles vous les aimez si tant?

Les jeux vidéo ont tellement évolué au cours de leur courte histoire, mais la façon que nous les classifions n'a toutefois point. Un exemple : le chef-d’œuvre moderne BioShock entre encore dans le même genre que Duck Hunt. Même s'il est vrai que ces jeux sont tous les deux des FPS, il n'y a pas de catégories standardisées pour différencier ces expériences de jeux, radicalement différentes. Les deux jeux sont des FPS tout comme The Great Train Robbery de 1903 et Titanic sont des films; toutefois, les films ont aussi des genres fondés sur le contenu, alors que les jeux vidéo n'ont pas encore de genres selon leur fond (il y a peu d'exceptions, comme les jeux d'horreur). Il est bien le temps que les jeux vidéo adoptent un nouveau système de classification afin d'accommoder la grande variété d'expériences que peuvent véhiculer les jeux vidéo.

No comments:

Post a comment